• Il Cervo Rosso

Le mammifères du Parco San Marco

LE CERF - Cervus elaphus

Taille et pelage :

tête-corps :150 à 250 cm ; longueur de la queue 10 à 17 cm.Le pelage présente deux colorations annuelles :brun-roux en été et gris-brun en hiver. Présence d’une grande tache jaunâtre sur les fesses. Les faons ont un pelage brun clair tacheté de blanc.

Indices de présence :

Le cerf signale sa présence par différentes  traces :les écorçages (hivernaux à des fins alimentaires) ;les frottis de frayures (marques que laisse le cerf sur les branches et les tronc sen y frottant ses bois pour se libérer du velours recouvra ramure qui repousse) ; les empreintes des sabots ; et les laissées (excréments) constituées de petites boules noires appelées aussi « fumées », déposées en grand nombre et toutes rapprochées les unes des autres.

Traits particuliers :

Les bois (appelés à tort « cornes ») sont un attribut du mâle. Ils sont en tissu osseux (et non en corne) et commencent à pousser l’année qui suit la naissance, sous une couche de peau finement velue appelée « velours ».Les cerfs ne se libèrent du velours qu’une fois la croissance des bois terminée. De l’âge de deux ans jusqu’à la fin de leur vie, ils feront tomber et repousser année après année leur trophée, qui augmentera de masse et de structure jusqu’à l’entrée dans l’âge adulte. 

Il Cervo Rosso

LE CHEVREUIL - Capreolus capreolus

Taille et pelage :

Tête-corps :90 à 130 cm. Le chevreuil est un animal anoure (c’est-à-dire sans queue).Le pelage, qui été d’une coloration rousse, virant au gris-brun, présente en hiver une large tache blanche ornant le fessier, tache en forme de cœur chez la femelle (avec une touffe de poils qui ressemble à une queue) et en forme de haricot inversé chez le mâle. Les faons ont un pelage roux tacheté de blanc jusqu’à l’âge de trois mois. Le mâle porte les bois, qui se renouvellent chaque année avec une reconstruction effectuée en 120 jours seulement.

Indices de présence :

Le chevreuil est un animal routinier : il va souvent le soir au même endroit, à la même heure.Pendant son pâturage, il laisse des traces sans équivoque de sa présence : les empreintes et les laissées. L’empreinte est petite, 5 x 4 cm, allongée, étroite dans sa partie antérieure. Les sabots présentent des parois externes convexes, qui sont proéminentes comme les coussinets plantaires. Les laissées sont luisantes, noires et cylindriques, petites et ovoïdes. Le mâle laisse des traces visibles des frottements effectués sur les arbustes et les petits arbres, soit pour se débarrasser du velours des bois reconstruits, soit pour marquer son territoire.

Traits particuliers :

Le cri du chevreuil, émis surtout lorsqu’il a peur ou pour prévenir ses compagnons d’un danger imminent, rappelle un aboiement rauque et profond, répété régulièrement un certain nombre de fois.

capriolo

 

LE BLAIREAU - Meles meles

Taille et pelage:

Tête-corps :67 à 80 cm, queue :11 à 19 cm. La fourrure est dense, et grisâtre. Elle est composée de poils longs et rêches qui de la base à la pointe présentent une succession de trois bandes de couleur, blanche, noire, blanche. La tête est ornée de longues bandes blanches et noires.

Indices de présence:

Il est difficile de réussir à observer cet animal nocturne, mais sa présence est révélée par les empreintes de pattes imprimées sur les sols détrempés, qui rappellent, (puisqu’il s’agit d’un plantigrade) celles d’un petit ours. La manière dont le blaireau dépose ses crottes est caractéristique et en confirme la présence: il est accumule dans des « pots », constitués d’un seul trou, ou de plusieurs trous répartis sur 2 à 3 m².

Traits particuliers:

Le blaireau vit en clan familial et c’est un creuseur de terrier hors pair. Les terriers creusés dans la terre sont constamment agrandis et passés en héritage de génération en génération.

tasso 1

 

L’ÉCUREUIL - Sciurus vulgaris

Taille et pelage:

Tête-corps : 19 à 29 cm ;queue 14 à 34 cm. Les individus peuvent présenter deux couleurs différentes : rouge fauve avec queue de la même couleur, ou brun-roux avec queue foncée.

Indices de présence:

La présence de l’écureuil, animal diurne, se révèle par les pommes de pin rongées et les coquilles de noix et de noisettes tombées, en grande quantité, au pied des arbres où l’animal a l’habitude de se nourrir.

Traits particuliers:

L’écureuil n’hiberne pas, il s’active également en hiver. 

scoiattolo squirrel

 

LE SANGLIER - Sus scrofa

Taille et pelage:

Tête-corps 110 à 155 cm ;queue 15 à 20 cm. Le pelage du sanglier est constitué de longs poils (les soies) souvent gris et noirs. Les marcassins portent des stries horizontales caractéristiques sur tout le corps, tandis que les jeunes présentent un pelage plus roux.

Indices de présence:

Les empreintes du sanglier sont bien visibles sur les terrains meubles et présentent, en plus du sabot, deux « gardes » (doigts rudimentaires désormais atrophiés, devenus coussinets) à l’arrière de la patte .Les traces les plus visibles que laisse le sanglier sont les traces de labourage dans les prés, faites par le groin à la recherche de tubercules, d’invertébrés petits et grands et autre nourriture ;

Traits particuliers:

Malgré ses effets sur les cultures agricoles (champs cultivés, prés et prairies de fauche), le sanglier peut être considéré comme utile à l’homme en ce qu’il contribue à réguler la population de vipères (Vipera aspis), dont il peut se nourrir sans en craindre la morsure, grâce à sa couche épaisse de gras sous-cutané. 

cinghiale

 

LE LOIR - Glis glis

Taille et pelage :

Tête-corps:12 à 20 cm;queue 11 à 15 cm .Le pelage est gris sur le dessus et blanchâtre de la gorge à l’abdomen.

Indices de présence:

Le loir habite volontiers à proximité ou à l’intérieur des habitations humaines :greniers, fermes, granges et bâtiments abandonnés. Sa présence se révèle par de grands tas de reliefs (coquilles de noix et de noisettes) et par de petites crottes (1 à 2 cm), noirâtres et cylindriques.

Traits particuliers:

C’est un animal très grégaire puisque qu'il passe également sa période d'hibernation en groupe (de 2 à 20 individus)

Ghiro

 

LE RENARD - Vulpes vulpes

Taille et pelage:

Tête-corps 55 à 80 cm ;queue 35 à 40 cm. Généralement roux tendant vers le brun, avec épaules et parties latérales du corps grises, ventre blanchâtre.

Indices de présence:

Le renard est surtout un animal nocturne, mais sa présence peut être repérée à travers l’observation des empreintes et des crottes. Les empreintes du renard(longueur 5 cm, largeur 4 à 4,5 cm)se distinguent de celles du chien par les deux doigts médians qui sont plus avancés et plus espacés, et dont la bordure postérieure repose sur un trait horizontal qui ne coupe pas les coussinets digitaux externes. Les crottes (de 5 à 12 cm de long), contenant des poils et des restes de repas, sont souvent laissées en vue sur des éléments saillants :cailloux, troncs, etc.

Traits particuliers:

Le renard creuse ses propres terriers mais peut également utiliser ceux construits par le blaireau (Meles meles) et cohabiter avec lui en chambres séparées, évitant ainsi d’entrer en contact avec lui.

volpe

 

LA FOUINE - Martes foina

Taille et pelage :

Tête-corps 45 à 50 cm ;la queue mesure de 23 à 27 cm. Le pelage est brun sur le dessus et présente un poitrail blanc.

Indices de présence:

Sa présence est révélée par les laissées, souvent en torsades avec un bout effilé à une extrémité. Dans la plupart des cas, les laissées sont inodores et sont déposées dans les endroits habituels de marquage.

Traits particuliers:

En Europe occidentale, l’espèce (liée aux espaces rocailleux) est étroitement dépendante des espaces anthropiques (synanthropie) et exerce son rôle biologique dans un rayon de 500 mètres des zones habitées (fermes, granges, bâtiments abandonnés).

faina

Head Image: Wikipedia-Giacomini